30 juin 2008

Signez et faites signer la contribution "Combattre et proposer" !

P1010265 Les socialistes à jour de leur cotisation peuvent dès maintenant signer une contribution. Attention ! Si nous pouvons soutenir un nombre indéfini de contributions thématiques, nous ne pouvons apposer notre blanc-seing qu'au bas d'une seule contribution générale !

Pour ma part, j’ai évidemment signé la contribution « Combattre et proposer » issue de la démarche « Congrès utile et serein » engagée par Ségolène Royal. Cela pour trois raisons :

- Nous avons besoin d’un leader tout de suite. Pas question d’attendre 2011.

Méthodiquement, radicalement, sous prétexte de modernité et d’adaptation à la globalisation, la droite sarkozienne démolit soixante ans de conquêtes sociales.

Sous couvert de sécurité, elle s’attaque aux fondements mêmes de notre démocratie et, de lois scélérates sur l’immigration en réformes de l’audiovisuel, transforme notre pays en une « démocratie musclée », comme on disait de la Corée du général Park Chung Hee.

Face à ces attaques, nous ne pouvons nous en remettre aux seules associations, syndicats ou mouvements d’extrême gauche pour mener la résistance. La France a besoin d’un PS réunifié, dont la voix porte, au cœur du combat. Si, pendant toutes les années qui nous séparent de 2012, le PS sait se porter en première ligne des luttes, c’est alors qu’il sera légitime pour rassembler la gauche, et au delà si nécessaire, lors du scrutin clé de la république.

- Le leader naturel et légitime du PS s’appelle Ségolène Royal. Elle marie plus que tout(e) autre la capacité d’écoute à l’énergie et à une volonté inflexible et efficace. Elle seule a su rendre l’espoir, mobiliser les quartiers, faire venir au parti une multitude de nouveaux militants qui ne croyaient plus en la politique. Elle seule suscite partout où elle va une véritable ferveur populaire. Elle seule peut transformer le PS en un parti de masse, ouvert à l’ensemble de la société, comme le sont les comités Désirs d’avenir, afin de gagner durablement la bataille des idées face à la droite. Enfin, sur ce qui est le sujet essentiel de notre temps, la protection de l’environnement, Ségolène est celle qui a toujours agi concrètement et dans le bon sens – de la défense du Marais Poitevin qui a marqué ses débuts en politique jusqu’à la promotion des énergies renouvelables, de la voiture électrique, ou encore jusqu'à l’interdiction des OGM en Poitou - Charentes.

- Le projet porté par Ségolène Royal n’est bien sûr pas foncièrement différent des autres contributions, toutes honorables, et qui reflètent avec bonheur nos valeurs communes exprimées dans notre déclaration de principes. Il s’en distingue cependant, me semble-t-il, sur au moins trois points :

         La conception jaurésienne du socialisme comme la démocratie jusqu’au bout – que non seulement Ségolène affirme avec le plus de force mais qu’elle met en pratique depuis longtemps dans ses campagnes participatives et dans la région qu’elle préside. Cette conception, elle veut la faire passer aussi bien dans une sixième république (sans cumul des mandats !) qu’au sein même du parti, en s’attachant particulièrement au respect des militants.

         La volonté d’attaquer les inégalités à la racine avec de vraies solutions, souvent éprouvées ici ou là : service de la petite enfance, école des parents, dotation initiale à chaque enfant, impot progressif sans niche fiscale et qui ne pèse pas sur le travail, soutien aux quartiers, lutte contre la violence, retraite individualisée, etc.

         Une stratégie de sortie de crise par le haut, à travers des solutions originales de soutien aux PME et à l’innovation, spécialement dans le domaine des énergies nouvelles.

C’est sur de telles propositions concrètes que la gauche est impatiemment attendue. Le congrès de Reims ne saurait être une nouvelle occasion manquée, la consécration d’une alliance hétéroclite autour d’une synthèse molle. Notre synthèse, nous l’avons déjà faite dans la déclaration de principes. Il nous reste à choisir une politique et un leader. Dès maintenant. Pour moi, ce sera « Combattre et proposer » avec Ségolène Royal.

.

Voir les vidéos de la présentation de la contribution le 28 juin à la maison de la chimie.

Posté par GULLIVER à 16:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Signez et faites signer la contribution "Combattre et proposer" !

    formidable

    J'ai trouvé ton analyse tellement bien construite et argumentée que je l'ai utilisée pour une 2è piqûre de rappel sur la nécessité de signer "Combattre et proposer" sur "des ailes pour elle". Cela me fait plaisir de constater que nous sommes plusieurs à avoir retrouvé l'envie de nous battre avec enthousiasme, et de constater que la liste des signataires continue de gonfler portant à plusieurs milliers les soutiens de la Contribution, même si en Essonne c'est peut être plus dur qu'ailleurs.
    J'ai toujours plaisir à lire tes textes si bien ciselés (même si tu m'as "shuntée" des blogs ségolistes de l'Essonne, pensant sans doute que j'étais également tombée dans les oubliettes ?), aussi je t'avoue qu'ils m'ont manqué...
    Tous les ex-adhérents devraient s'imprégner de l'intervention de Nadjat Belkacem !
    Amitiés ségolistes
    Scripte
    ps: pour le fun jette un coup d'oeil sur blog de mon secrétaire-ex-DA.Tout simple :prénomnom.fr

    Posté par Scripte, 01 juillet 2008 à 16:19 | | Répondre
Nouveau commentaire