19 mai 2008

Ségolène Royal prête à "assumer cette belle mission"

Ségolène Royal annonce sa candidature ...Vidéo envoyée par segoleneparis Devant près de 500 militants réunis à La Bellevilloise lors d'un Atelier Citoyen, Ségolène Royal a annoncé sa candidature au poste de Premier Secrétaire du Parti Socialiste. Lire l'intégrale du discours.
Posté par GULLIVER à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2008

Mauvais procès

C’est décidé les amis, je vais porter plainte contre Ségolène Royal ! C’est vrai, quoi, vous n’imaginez pas le nombre d’heures que j’ai passé à rédiger, argumenter, ferrailler, participer à des meetings, distribuer des tracts, coller des affiches, applaudir (j’en ai encore les mains toutes rouges), m’égosiller… Et vous savez combien d’argent cela m’a rapporté ? Rien, nada. J’ai travaillé à l’œil. Même pas perçu des frais de route. Pire que ça, j’ai payé pour militer. Et ce qui est pire que pire, c’est que je continue. Et... [Lire la suite]
Posté par GULLIVER à 17:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 avril 2008

Consultation participative

comment le Congrès du PS peut-il être utile aux Français ? Chères amies, Chers amis, Je vous prie de trouver ci-joint l'initiative que nous prenons, en vue du Congrès du Parti socialiste, pour lancer un débat de qualité, utile aux Français. Le texte en a été publié aujourd'hui. Je compte sur vous pour nous rejoindre et apporter vos idées sur le site qui sera spécialement créé pour vous accueillir. Elles nous permettront d'aboutir à une belle contribution dont nous seront toutes et tous coauteurs. Amitiés ... [Lire la suite]
Posté par GULLIVER à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2007

A propos de la visite de Kadhafi : une lettre de Ségolène Royal

Chères amies, chers amis,Depuis ce matin, pour faire oublier le scandale de la visite de Kadhafi, s’est déclenché un tintamarre avec des annonces de 10 milliards d’euros de contrats : info ou intox ?Qu’ils soient réels ou pas, rien ne justifie cette visite. Mais il ne faut pas que les français soient, en plus, abusés par la réalité de ces intérêts économiques.Pourquoi y-a-t-il si peu de transparence, pourquoi si peu de vérification ? Qu’y-a-il de réel dans les 10 milliards de contrats annoncés bruyamment pour étouffer le débat sur les... [Lire la suite]
Posté par GULLIVER à 11:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 décembre 2007

Grenelle de l'environnement : illusion perdue ?

Tout changer pour que rien ne change. Une fois de plus, c’est la devise du Guépard que l’on risque de devoir appliquer au Grenelle de l’environnement et la déception pourrait être à la hauteur des espoirs que cette grand’messe avait naïvement suscités. Nous avions là deux ministres dont la sincérité de l’engagement écologique ne saurait être mise en doute. Associant douceur et fermeté, ils avaient réussi l’exploit de rassembler autour de la table paysans bio et exploitants agro-industriels, ONG environnementales et chimistes – un... [Lire la suite]
Posté par GULLIVER à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2007

Rama, Fadela et Nicolas, ou la comédie du pouvoir

Quel paradoxe ! La constitution de 1958, revisitée par notre prince – président, confère un tel pouvoir au chef de l’Etat que le voilà obligé de susciter au sein de son cabinet godillot son opposition virtuelle. Comme dans le gouvernement de coalition d’une démocratie parlementaire, il a dans son ministère son aile droite, avec un Hortefeux qui surjoue son rôle de méchant, et son aile gauche qui fait part publiquement des ses états d’âme en matière d’expulsions sauvages ou, aujourd’hui, de courbettes envers un chef d’Etat... [Lire la suite]
Posté par GULLIVER à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2007

Segolène Royal au Monde : "Il faut capter le meilleur dans tous les courants de pensée"

© . Vous semblez avoir échappé à la dépression post-défaite qui a touché tous les candidats battus au second tour de l'élection présidentielle. Comment avez-vous fait ? Ségolène Royal - Oui, c'est vrai. J'ai senti cela dès le soir du second tour. Malgré la défaite, je suis restée debout. Je n'ai pas pensé à moi-même, mais à tous les électeurs qui ont été déçus, parfois désespérés de ce résultat. Je me suis dit que, pour eux, Ségolène Royal n'existait pas, c'était la candidate qui était là qui avait incarné quelque chose et... [Lire la suite]
Posté par GULLIVER à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2007

A propos du prétendu « lobby juif » et du très réel lobby ultrasioniste

Non, Monsieur le ministre des affaires étrangères d’Algérie, il n’y a pas de lobby juif. Employer cette expression scandaleuse, c’est mettre « dans le même sac » tous les Juifs, oubliant au passage que des Juifs sont le fer de lance du combat pour les droits du peuple palestinien en France et dans d’autres pays, à commencer par Israël. C’est oublier que, même parmi les Juifs sionistes, un grand nombre, probablement la très large majorité, ont une vision équilibrée d’un « ordre juste » au Proche Orient. Conscients qu’aucune... [Lire la suite]
Posté par GULLIVER à 10:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 décembre 2007

Le plus dictateur des deux…

Que n’a-t-on pas lu, que n’a-t-on entendu sur cet effroyable dictateur sud-américain qui, non content de braver le grand frère états-unien, ose redistribuer la plus-value pétrolière au (n’ayons pas peur des gros mots) peuple, au lieu de la partager comme font les autres entre les entreprises multinationales, son oligarchie et son compte en Suisse. Dictateur, il s’en prenait même à sa télévision d’opposition, rêvant sans doute de disposer de médias aux ordres comme son homologue hexagonal. Et puis, abus de pouvoir suprême, ne... [Lire la suite]
Posté par GULLIVER à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2007

"Ce que j'ai à vous dire", par Ségolène Royal

Enfin ! Après toute cette cacophonie éditoriale, ces paroles fielleuses, ce concert dissonnant de yakafokon, et après les petites musiques instructives de Patrick Menucci, François Rebsamen et Julien Dray, plus douces à nos oreilles, Ségolène s'exprime. Son témoignage est attendu en début de semaine prochaine. A en juger par le libellé des chapitres et sous-chapitres, notre candidate n'a en tous cas pas perdu son sens de l'humour. Tant mieux... Assommés par une défaite aussi manifestement imméritée, nous avions bien besoin qu'elle... [Lire la suite]
Posté par GULLIVER à 14:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]